Trésorerie

Comment fonctionnent les crédits de trésorerie ?

Également appelés crédits à court terme, les crédits de trésorerie sont des solutions de financement disponibles dans les établissements bancaires. Essentiellement destiné à combler un besoin d’argent urgent, celui-ci se présente comme un ultime recours pour tous ceux qui font face à un imprévu. Figurant parmi les offres les plus plébiscitées du marché, il promet d’être une alternative à la fois efficace et rapide pour se reconstituer ou encore pour compléter un manque à gagner. Afin de savoir plus sur le fonctionnement des crédits de trésorerie, la suite de cet article se montera un peu plus explicite.

Quels sont les crédits de trésoreries disponibles sur le marché ?

Il existe diverses formes de crédit de trésorerie qui dépendent essentiellement du profil du demandeur et de l’attente qu’il souhaite obtenir :

La facilité de caisse        

Se présentant comme une solution de financement immédiate, la facilité de caisse fait référence à une autorisation de prêt malgré une situation débitrice d’un emprunteur. Elle est mise en place par les banques pour couvrir les accidents passagers qui risquent de troubler la situation financière d’un individu.

Le découvert autorisé

Relatif à la facilité de caisse, le découvert autorisé est destiné à bénéficier d’une solution de financement malgré une situation débitrice. Toutefois, une nuance est remarquée entre les deux formules. Celui-ci exige de faire un engagement auprès de sa banque et de déterminer une durée à court terme pour le remboursement du capital emprunté.

Le crédit campagne

Comme son nom l’indique, le crédit campagne est dédié à financer des activités saisonnières dans une situation de chiffre d’affaires faible. Il est essentiellement accordé pendant sept mois et doit présenter un justificatif d’emprunt. De plus, l’emprunteur doit arborer un passif financier stable en dehors des complications qu’il vit.

L’affacturage

Spécialement destiné aux comptes-entreprise, l’affacturage est une forme d’avance à contracter sur les factures d’une entreprise. Toutefois, il faut que cette dernière justifie le besoin qui a poussé au recours. Les banques peuvent avancer jusqu’à une valeur de 90% de la facture, mais relèvent en retour une commission de 2,5 % et des intérêts supplémentaires.

À qui sont adressés les crédits de trésorerie ?

Hormis l’affacturage qui est essentiellement affecté aux professionnels, toutes les formes de crédits de trésorerie sont destinées à tous les particuliers en entreprises qui souhaitent disposer d’un financement immédiat comme les crédits en ligne. Ceci va permettre à un emprunteur, quel que soit son profil, de régler un problème provisoire avec les fonds nécessaires. Bien qu’ils soient accordés dans un délai réduit, ils sont également attestés d’un taux relativement élevé.

Pourquoi recourir aux crédits de trésorerie ?

Nombreuses sont les raisons qui poussent à faire une demande de crédit de trésorerie. D’abord, c’est l’alternative la plus rapide qui existe sur le marché pour obtenir de l’argent. Les traitements sont simplifiés en vue de valoriser l’urgence. D’autre part, un crédit de trésorerie montre une grande flexibilité en ce qui concerne la gestion de son compte. Il évite les possibilités d’accumulation de dettes en raison de sa durée de remboursement réduite. De plus, les intérêts sont uniquement tarifés sur les sommes utilisées.